Breitling montres connectées

Catégorie :

Description

Après avoir développé trois applications pour des montres connectées, l’institut Icare s’est consacré en 2019 à leur évolution. Ce partenariat avec Breitling et Soprod à Sion traduit avant tout un contrat de confiance basé sur l’innovation. Depuis leur lancement en 2015, les trois applications mobiles dédiées à des montres pour l’aviation, l’automobile et le milieu de la voile ont été téléchargées des milliers de fois dans le monde entier. Un succès réjouissant, fruit d’une relation aussi durable que pionnière avec une marque emblématique de l’horlogerie de luxe. Les montres connectées de Breitling, dont la partie logicielle a été développée par Icare, furent en effet les toutes premières estampillées « made in Switzerland » avec la sortie du modèle Exos-pace B55. Elles témoignent de la capacité de l’institut à travailler avec un partenaire industriel de haut niveau, tout en intégrant et en coordonnant les compétences de plusieurs acteurs. Que fait la montre connectée ? Dans l’aviation par exemple, un seul clic permet de connaître le temps de roulage, de décollage, de vol et d’atterrissage. Une aide précieuse pour le pilote et du temps gagné pour remplir le réglementaire carnet de vol. Il est possible de récupérer, visualiser et partager toutes les données. La montre peut également vibrer ou sonner sur demande. Toutes les fonctions, y compris leur mise à jour, peuvent être pilotées via l’application mobile, en utilisant le protocole de communication Bluetooth Low Energy (BLE) implémenté par la Haute Ecole d’Ingénierie à Sion.