Le « smart data » pour améliorer les connaissances sur les clients d’une station touristique

Catégorie :

Description

Dans le cadre de ce projet exploratoire, mené conjointement avec l’Institut du tourisme de la HES-SO Valais et Cimark, l’Institut Icare a travaillé sur le traitement et l’analyse des données mises à disposition par la coopérative Magic Pass pour la station pilote de Vercorin.
Alors que l’abonnement Magic Pass a eu de nombreux effets bénéfiques pour les stations, celui-ci a également eu pour conséquence de modifier le type de clientèle (provenance, âge, …) et ses comportements. Dans ce contexte, il est plus difficile pour les remontées mécaniques, et autres acteurs de la station, de comprendre les attentes des hôtes et adapter leurs offres. L’ambition du projet était de démontrer qu’il est possible de développer une connaissance plus fine de la clientèle de la destination grâce à une étude contextualisée des données (smart data). Pour finalement mieux cibler les actions à mener et ainsi améliorer la satisfaction des clients.
Après une première phase d’enrichissement des données historiques brutes, les chercheurs d’Icare ont expérimenté des méthodes automatiques, faisant appel à du Machine Learning, permettant de créer des profils types de clients (clusters). Sur cette base plusieurs visualisations ont été réalisées pour offrir une analyse plus aisée des indicateurs clés et ainsi permettre aux partenaires d’en tirer parti.
Les premières études se révélant pertinentes, les interfaces nécessaires à une analyse en temps réel des données collectées ont été développés. Ces outils ont été mis en place pour une utilisation par les remontées mécaniques de Vercorin lors de la saison d’hiver 2019-2020.
Avec la volonté d’aller plus loin dans la création d’une «destination digitalement intégrée» à Vercorin, les expériences acquises dans ce projet devraient permettre d’étendre à l’avenir le champ d’action en intégrant de nouvelles sources au pool de données.